Les accords d'« ensemble »

Voici une petite faute courante mais facile à éviter : l’accord abusif du mot « ensemble » dans un cas comme :

Déçu Nous avons déjeuné ensembles hier.

Sourire Nous avons déjeuné ensemble hier.

Ici, ensemble est un adverbe qui signifie « l’un avec l’autre » et est donc invariable.

Le doute, pour certains, provient sans doute du fait que

1 - ce mot introduit une notion de pluralité (on ne peut pas être ensemble tout seul),

2 - c’est aussi un nom commun signifiant « groupement », « collection d’objets considérée dans sa totalité ». Dans ce cas, bien sûr, il s’accorde en fonction de son utilisation :

Sourire Les ensembles qu’elle porte pour aller travailler sont toujours très élégants.

Sourire Pour classer ma collection de DVD, j’ai constitué des ensembles par genres.

 

Autre point d’hésitation potentielle avec l’usage d’ensemble : comment accorder le verbe juste après ?

a/  L’ensemble de mes amis est venu pour mon anniversaire.

b/ L’ensemble de mes amis sont venus pour mon anniversaire.

Dans ce cas, en fait, les deux sont possibles mais introduisent une nuance subtile. Autant savoir l’utiliser :

Dans l’exemple a/, on souligne le fait que les amis étaient tous là (ils ne sont pas nombreux, mais au moins sont-ils tous venus).

Dans l’exemple b/, on met l’accent sur leur grand nombre (j’ai beaucoup d’amis alors, cela faisait du monde !).

 

Dernière remarque à propos de l'accord du verbe :

Lorsque ensemble (mais aussi groupe, masse, foule, infinité… ; on appelle ces mots des collectifs) est précédé d’un adjectif possessif ou démonstratif, l’accord du verbe se fait au singulier (car on met alors l’accent sur la totalité des objets en question) :

Cet ensemble de bijoux te va très bien.

Son ensemble de sculptures sur bois a eu beaucoup de succès, lors de l’exposition.

 

                                                                                                                                                                                             

Références : www.larousse.fr ; Accords parfaits, J.-P. Colignon et J. Decourt, CFPJ éditions, 1996.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : vendredi 25 Avril 2014