Pineau/pinot

Petit point d’orthographe viticole : la différence entre pineau et pinot (notez qu’aucun des deux ne prend de capitale initiale).

Définitions

Le pineau des Charentes est un vin de liqueur moelleux préparé par mutage du jus de raisin frais par du cognac. Le pineau est aussi un cépage originaire du Val de Loire (également connu sous le nom de chenin).

Le pinot est un cépage connu dans toutes les régions de France, et en particulier en Champagne et en Bourgogne.

Conclusion : Il n’y a pas de pinot dans le pineau des Charentes !


Mon conseil pour ne pas risquer de les intervertir : comme toujours, douter et vérifier dans le dictionnaire... ou trouver un moyen mnémotechnique personnel et surtout infaillible !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (3)

1. viguier (site web) mardi 23 Août 2016

Bonjour
Votre message date un peu et je vous prie de m'excuser pour ce délai de réponse. Concernant cette majuscule, ce n'est pas ce que dit le Larousse, qui précise par exemple que le cépage gamay vient de Gamay, le village, donc un nom propre. Il est vrai cependant que dans les milieux spécialisés il est fréquent d'utiliser des capitales non conventionnelles pour mettre en avant des fonctions (le Directeur a annoncé...) ou des produits (nos Champagnes...).

Bien à vous,
Sophie

2. viguier (site web) jeudi 21 Avril 2016

Bonjour
Excusez-moi pour le délai de réponse. Voici mon explication.
La majuscule est une lettre « de plus grande taille que les lettres ou caractères ordinaires et d'un dessin différent », Dictionnaire de l’Académie française, 9e édition (encore en cours de rédaction).
Elle prend le plus souvent aujourd'hui la forme (le dessin) d'une capitale, mais la notion « d'un dessin différent » de celui des minuscules du reste du mot n’apparaissait pas dans les versions précédentes du Dictionnaire de l’Académie française. À l’origine, le mot « majuscule » était défini simplement comme « Qui est plus grand, en parlant des caractères d'écriture et d'imprimerie » (la 8e édition du Dictionnaire de l’Académie française date de 1932-1935).

Il n’est donc pas surprenant de trouver, notamment dans d’anciens documents, des majuscules ayant le même dessin que les minuscules, et simplement de taille plus grande.

À bientôt
Sophie
Références : Dictionnaire de l’Académie française. Voir ici : http://www.academie-francaise.fr/le-dictionnaire/la-9e-edition

3. ROSEN Jean mercredi 17 Février 2016

Désolé, mais les noms de cépage sont considérés comme des noms propres, et prennent une majuscule, pour le nom principal comme pour les adjectifs qui peuvent lui être accolés.
Cordialement,
Jean Rosen dit Petit Verdot, vice-Président des "rencontres des cépages modestes".

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : lundi 09 Juillet 2012