Sigles et acronymes

Une fois n’est pas coutume, parlons typographie… mais commençons par les définitions* :

Sigle : Abréviation formée par une suite de lettres qui sont les initiales d'un groupe de mots (ex. SNCF)**.

Acronyme : Nom dont l'origine est un sigle, mais qui se prononce comme un mot ordinaire (ex. Unesco).

 

Nous utilisons quotidiennement ces deux sortes d’abréviations, apprenons à bien les écrire.

Avec ou sans points, tout en capitales ou seulement la première lettre, pas de distinction entre sigle et acronyme…, en fait, il existe plusieurs règles édictées par diverses sources éminemment légitimes (Imprimerie nationale, Académie française…).

Je vous propose de retenir cette règle simple – celle de l’Imprimerie nationale.

1 – Écrire les sigles toujours en lettres capitales, séparées ou non de points (attention à ne pas oublier le dernier !). Le développement du sigle doit toujours être donné la première fois que le sigle est utilisé dans un texte.

                 SNCF (Société nationale des chemins de fer français)

                 ONG (organisation non gouvernementale)

                 O.G.M. (organisme génétiquement modifié)

                 P.-D.G. (président-directeur général)

 

2 – Écrire les acronymes (sigles qui se prononcent) avec une capitale initiale et des lettres en bas de casse (minuscules) ensuite.

               Unesco (United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization, c.-à-d. Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture)

                 Onu (Organisation des Nations unies)

          Nasa (National Aeronautics and Space Administration, c.-à-d. Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace)

                 Capes (certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement du second degré)

 

3 – Certains acronymes sont devenus des noms communs. À ce titre, ils ne prennent pas de majuscule et s’accordent au pluriel.

                 des ovnis

                 un laser

                 des radars

                 le sida

 

En conclusion, vous l’avez compris, vous trouverez d’autres règles d’écriture des sigles et acronymes. L’important est d’utiliser celle que vous aurez choisie de façon systématique et rigoureuse dans un même texte, par souci de cohérence.

*www.larousse.fr

**Parfois, le sigle utilise non pas une mais deux voire trois lettres de certains mots qui le composent, pour en faciliter sa lecture (ex. Benelux : BElgique NEderland LUXembourg)

6 votes. Moyenne 3.83 sur 5.

Commentaires (3)

1. viguier (site web) mercredi 08 Novembre 2017

Bonsoir Wilou

Tout d'abord, excusez-moi pour ce délai de réponse... inqualifiable ! Je vous remercie pour votre message et j'aurais dû y répondre depuis bien longtemps.
Alors voici ma réponse. Tout d'abord, on n'écrit pas Après-Vente avec les majuscules. C'est un adjectif qui vient après le nom principal de l'entité (le service), la convention est de ne pas mettre de majuscules : Service après-vente (comme Bibliothèque nationale, mais pas comme Grande Galerie de l'Évolution).
Ensuite pour le sigle, en effet, il serait logique de l'écrire SA-V ou S.A.-V., étant donné le trait d'union d'après-vente. Mais, de fait, ça n'est pas l'usage. On garde donc SAV ou S.A.V., les deux formes étant correctes mais la seconde ayant tendance à disparaître.

Voilà. Bonne continuation.

Sophie Viguier

2. viguier (site web) jeudi 12 Octobre 2017

Bonjour Wilou.
Le temps passe et je ne réponds pas à votre question... Je n'oublie pas mais ne prends pas le temps. Je vais revenir vers vous, c'est promis.
Sophie

3. Wilou (site web) jeudi 31 Août 2017

Bonsoir Sophie,

J'ai depuis peu découvert votre site et je le trouve très instructif.
Les cours de français sont loin, mais j'ai la chance d'avoir acquis de bons automatismes aussi ne fais-je pas trop de fautes ! :)

J'envoie des e-mails à tour de bras dans le cadre de mon travail. Je me pose pas mal de questions sur la typographie (les instructions que l'on nous donne sont souvent contradictoires) et j'avoue que je n'en trouve pas toujours les réponses...

Je profite donc de cet article pour vous demander votre avis :
Je suis très souvent amené à parler de notre SAV - c'est de cette manière que le mot est orthographié dans nos courriels - mais voilà, j'ai des doutes sur la graphie.

Ecrira-t-on plutôt SAV, S.A.V. ou S.A.-V. ? Je n'ai jamais vu S.A.-V. mais j'écrirais naturellement service après-vente - avec un trait d'union entre après et vente - à moins qu'il ne faille écrire Service Après-Vente, ou encore Service Après Vente, ou bien service après vente ?

Voici mon opinion en ce qui concerne l'usage des lettres capitales pour cet ensemble de mots, que je ne saurais réellement expliquer et qui est plutôt basée sur un ressenti :
On parlerait de service après-vente (sans lettres capitales) en évoquant le service de notre propre société. Si l'on est amené à évoquer le service après-vente de manière plus générale, alors on emploierait plutôt Service Après-Vente (avec les lettres capitales).

Qu'en pensez-vous ?

Merci ! :)

W.

PS : A la relecture de l'article, une autre question me vient à l'esprit : Pourquoi les lettres de certains sigles sont séparées par des points alors que pour d'autres ce n'est pas le cas ?

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : mardi 04 Décembre 2012