Chers pénates

C’est la rentrée !

Vous avez donc sans doute regagné vos pénates…

Mais le saviez-vous ? Qu'ils soient lillois ou niçois, brestois ou strasbourgeois, vos chers pénates, comme le mainate (l’oiseau parleur, mais ça n'a rien à voir !), sont toujours masculins…

Contrairement à la régate, la frégate, les pâtes et les pattes, les patates (douces), les chattes et les blattes, et même les Carpates (les montagnes)…

Et l'acrobate ? Masculin et féminin, bien sûr !

Quand à savoir s’il faut doubler le t des mots en « ate », aïe ! là, ça se complique, car il y a autant d’exceptions à 2 t que de mots obéissant à la « règle » du t unique ! Je n'ai pas de recette miracle, malheureusement, mais une solution, comme d’habitude : vérifier dans le dictionnaire en cas de doute !

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : vendredi 07 Novembre 2014