Les mots-valises

Qu’est-ce donc qu’un mot-valise ?

Définition du Larousse en ligne : Mot résultant de la réduction d'une suite de mots à un seul mot, qui ne conserve que la partie initiale du premier mot et la partie finale du dernier (par exemple franglais).

Définition du Petit Larousse illustré 2012 : Mot constitué par l’amalgame de la partie initiale d’un mot et de la partie finale d’un autre (ex. : hydrolienne de hydr[aulique] et [é]olienne).

Voilà, malgré cette étonnante différence entre les deux Larousses (ça me rappelle quelque chose : Méfions-nous des dictionnaires… ), on a bien compris. C’est un mot fabriqué à partir de deux autres mots, mais attention, pas n'importe comment et ce n’est pas forcément un néologisme, c'est-à-dire un mot de création récente…

 

Petit jeu (facile) :

Retrouvez les mots à l’origine de ces mots-valises que l'on entend plus ou moins souvent ?

1/ potimarron, 2/ pourriel, 3/ foultitude, 4/ alicament, 5/ tapuscrit, 6/ informatique, 7/ motel, 8/ Craquotte, 9/ Pom’pote, 10/ pianocktail, 11/ papamobile, 12/ entreprenaute, 13/ célibattante, 14/ clavardage, 15/ beurgeoisie, 16/ fanzine 17/ nétiquette…

Questions subsidiaires : 1/ Que signifie Pokémon ? 2/ Qu’est-ce qu’un cycloptimiste ?

Réponses :

1/ potiron + marron

2/ pourrir + courriel (courriel n’est pas un mot-valise, car il est constitué du début de 2 mots. Courriel et pourriel sont des inventions québécoises pour lutter contre les anglicismes)

3/ foule + multitude (utilisé par M. Victor Hugo en personne dans Les Misérables, pas un néologisme donc !)

4/ aliment + médicament

5/ taper + manuscrit (par opposition au texte manuscrit, donc…)

6/ Information + automatique

7/ motor + hotel

8/ craquer + biscotte (marque commerciale donc majuscule)

9/ pomme + compote (idem)

10/ piano + cocktail (invention de la machine et de son nom par Boris Vian dans L’Écume des jours)

11/ pape + automobile

12/ entrepreneur + internaute

13/ célibataire + battante

14/ clavier + bavardage (l'invention de nos amis Québécois pour remplacer le mot anglais chat)

15/ beur + bourgeoisie (pas – encore – dans le Larousse)

16/ fan + magazine

17/ net (surnom américain de l’Internet) + étiquette (au sens de protocole)

 

Questions subsidiaires :

1/ Pokémon signifie Pocket Monster et n’est donc pas un mot-valise.

2/ Un cycloptimiste est une personne « qui voit l’avenir d’un seul œil, mais du bon ». J’adooore !!!

J’ai trouvé ce tout dernier mot-valise-bijou (création personnelle, bien évidemment) sur l’étonnant site d’un certain M. Alain Créhange, qui a à son actif une savoureuse ribambelle de mots-valises. Il en a même fait un livre que je me ferai offrir un de ces quatre ! Je vous recommande vivement la visite de son site : http://alain.crehange.pagesperso-orange.fr/index.html.

 

Autre référence du jour qui m'a inspiré cet ortho-truc : le hors-série JEUX Langue Française du journal Le Monde, paru en avril 2012. Un voyage tous azimuts au cœur des mots de la langue française !

 

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Commentaires (2)

1. viguier (site web) samedi 16 Janvier 2016

Merci !!

2. GILLE Pierre lundi 28 Décembre 2015

PUISQUE VOUS AIMEZ LES MOTS-VALISE, J 'EN AI PLUS DE 2000 . EN VOICI UN FLORILEGE

MOTS VALISE …..
MOTS GIGOGNE ?

LES HOMOTS POUR LE RIRE !
DEFINITIONS IRRAISONNABLES
POUR MOTS CROISES
IMPROBABLES

AVANT PROPOS

Le mot-valise, fruit de l’union plus ou moins légitime de 2 ou plusieurs vocables, endosse peu ou prou les caractéristiques de ses géniteurs, et souvent en les magnifiant par sa concision

Lâché, tout juste né,dans le foisonnement du vocabulaire il rencontre des destins divers.
Parfois il fait florès, tel « franglais » et accède à la promotion suprême d’intégrer LE dictionnaire.

Parfois il sombre dans les poubelles de l’histoire, tel « bitrange », bizarre autant qu’étrange, cher au poète éthylique Raoul PONCHON.
Certain, lorsqu’il est peopolitique conserve une notoriété à celui qu’il épingle : en un mot tout est dit, et « gestapette » fait plus pour la postèr… ité d’Abel BONNARD que tous ses écrits !
Ce recueil entend promouvoir un certain nombre de ces némologismes, sous forme de lexique , avec des définitions de type mots croisés, si possible humoristiques autant qu’inattendues, afin que leur nom ne soit plus personne…
Ceci permettrait enfin au gentil ADN, à terme, de réaliser son rêve d’établir une grille essentiellement formée à partir d’un tel thème
Mais d’abord un peu de sémantique.
Mot-gigogne semblerait plus approprié, car il est rare qu’on enfile des valises les unes dans les autres, contrairement aux poupées russes.
Et puis , Florence FORESTI remarque dans un sketch (up ?) que si la femme et l’homme s’emboîtent bien ; l’homme et l’homme, ceci étant ; ma foi, l’un dans l’autre et érecto- verso ; s’emboîtent parfois tout aussi bien.
Alors pourquoi pas des homots… Pour le rire bien sûr !
Mais place à ces petits nouveaux auxquels le lecteur fera, souhaitons-le, le meilleur accueil.


A
académissionnaire :
(académicien/missionnaire/démissionnaire)
dans sa position, ne peut que se retirer
accélératueur :
(accélérateur/tueur) champignon maléfique, mortel dès qu’on l’écrase
accordéviants :
(accords d’Evian/ déviants) d’ harkis sonne( nt) le glas
acharnellement
(acharnement/charnellement) harcèlement sexuel
adouchements :
(douche/attouchements) ablutions papouilleuses
adulterrines :
(adultères/terrines) amours charcutières et chères appâtées
agruminet :
(agrume/minet) bergamotte
ahérospostal :
(héros/Aéropostale) Saint Ex
Mermoz
Guillaumet
quand les écrits s’envolent
ahurimailleur :
(ahuri/rimailleur) hurluberlu poétant plus haut que son luth

ahuripatons
(ahuri/ripatons) con comme ses pieds

ahurisque-tout :
(ahuri/risque-tout) le grand blond avec une chaussure noire

alcoolérique :
(alcool/colérique) il a le vin mauvais
anarphabète :
(anarchiste/analphabète) sans culture révolutionnaire

angagement :
(an / engagement) CDD de 12 mois

anophellation :
(anophèle/fellation) j’ai un moustique sur le gland
aquarioca :
(aquatique/carioca) the girl from Ipanema
aristogratte :
(aristocrate/gratte) prince de gâle
arobaise :
(arobase/baise) à sens e-nique
assassissonnée :
(assassinée/ saucisson) elle est morte Adèle
B
baisogneux :
(baiser/besogneux) peine à jouir
balbizarre :
(balbuzard/bizarre) drôle d’oiseau , prédateur du colibrius
ballegouines :
(ballerines /gouines) entrechattes
barakafrite :
(baraka/ frite) scoumoune
Barakalach
(baraka/Kalachnikov) à Charlie, cherchez l’intrus
sa baraka, LUZ la croit haute(en retard le 7/1pour anniversaire)
belzéputes :
(belles/Belzébuth/putes) le diable au corps
bibiscuit :
(bibi/biscuit) le Choco BN de la modiste
bricoléoptère :
(bricolage/coléoptère) écrou papillon

brimadjudant :
(brimades/adjudant) la peste aux armées
burkachottière :
(burka/cachottière) que pourrait-elle montrer de moins ?
burkascher :
(burka/casher) sorte de lévite, soit dit en caftan
C

calhumer :
(calumet/humer) sentir la paix si proche
calibri :
(calibre/colibri) drôle de pistolet, cet oiseau-là
cambriolet :
(cabriolet/cambriolé) véhicule dérobé à 2 places
canapute :
(promotion canapé/pute) secrétaire en promotion
cantatroce :
(cantatrice/atroce) Castafiore
cathalcoolique :
(catholique/alcoolique) alcoolique pratiquant
chabadamanisme :
(chabada/chamanisme) un dogme et une femme
chamellancolique :
(chamelle/mélancolique/colique) que son mari soit un vrai chameau la fait tristement chier

chevreaulaid :
(chevreau/ laid/Chevrolet) bétaillère américaine pour capricants disgraciés

chiocolat :
(chiot/chocolat) jeune chien truffier
chocroute :
(choc/route/choucroute) carambolage à Strasbourg
clitomédienne :
(clitoridienne/comédienne) je stimule, elle simule
Coëtquidam :
(Coëtquidan/quidam) un pékin y est si rare
combrimé :
(comprimé/brimé) mal être de cachet
médoc sans AMM
coolibri :
(cool/colibri) le petit oiseau est bien détendu
crédulcinée :
(crédule/dulcinée) oie blanche
cunicilline :
(cunum/pénicilline) antibio féminin
D
débocalisés :
(délocalisé/bocal) toujours les mêmes cornichons
déjàffection :
(déjà/affection maladie) sans l’avoir vu ,j’en suis déjà malade
(déjà/affection amoureuse) je l’aimais avant de le connaître
déjàffliction :
(déjà/affliction) hélas, je l’ai rencontré
délétèreminet :
(délétère/minet) chat noir
(délétère/terminé/minet) tu m’as bien plombé , ma chatte, je me casse
Devolhuis :
(Devolhuy/vol/huis) porte dérobée dans les Alpes du sud

digigode :
(digicode/gode) on joue au doigt mouillé pour tenter l’ouverture
divanguer
(divan/divaguer) faire comme psy

dragéefficace :
(dragée/efficace) FUCCA
Drômicide :
(Drôme/homicide) solution extrême pour ceux qui sont dans l’Ardèche …
duplicaca :
(duplicata/caca) après le gras – double, un malheur ne vient jamais seul
E
E- magination :
(préfixe « E » /imagination) la folle du logiciel
éjaculhâteur :
(éjaculation/hâter/éjaculateur) comme si on avait besoin de çà…
ton truc, tu penses en vendre beaucoup ?
éjaculhâtif :
(éjaculateur/hâtif) 3 mn douche comprise
électrofoune :
(électrique/foufoune/électrophone) sexe à pile ?Que me chantes-tu là ?

Elisàbethoven :
(Elise/Elisabeth/à/Beethoven) cher Lüdwig,en réponse à votre lettre….
mieux vaut être sourde que d’entendre ça
enchèvres :
(enchères/chèvres) pour les monter, ils sont légion
de ce gain, y a un loup
engrainage :
(engrenage/grain) d’enfant de silo à graine de violence

extravesti :
(extra/travesti/extraverti) soubrette à la cage aux folles
F
fellacieuse :
(fallacieuse/fellation) une offre qui fait saliver
fériboite :
(ferry-boat/boite) claudique sur le Vieux Port
flatulle :
(flatuler/tulle) pète dans la soie ?
fait pas dans la dentelle
(flatuler/Tulle) le souffle de la Corrèze
funérail :
(funérailles/rail) coke ... mort
G
gaminqualifiable :
(gamin/inqualifiable) petite peste
Gazatchoc :
(Gaza/casatchoc/choc) Tsahal boulot , Tsahal affaire
gondoléances :
(gondole/condoléances) mort à Venise
(se gondoler/condoléances) il nous aura fait rire jusqu’au bout
graminagrobis :
(graminée/Raminagrobis) herbe à chat
H
hallalatienne :
(hallal/à la tienne) oasis,oasis, c’est bon, c’est bon…
hallalloween :
(halla/halloween) coupé citrouille
handymanché :
(handy/endimanché/emmanché) fisté le jour du seigneur

harengueulé :
(hareng/engueulé) comme du poisson pourri
Haribotter :
(Haribo/Harry Potter) Tagada, c’est pas sorcier
hebdromadaire :
(hebdomadaire/dromadaire) le repos du méhariste…
Hégiroscope :
(Hégire/gyroscope) le secret du derviche tourneur
hélicoïtal :
(coït/hélicoïdal) l'aspirant habite Javel (contrepet classique)
la spirale érotique
hématopoétique :
(hématopoïétique/poétique) le sang du poète
hématrom :
(hématome/Rom) coup porté à la transhumance transylvaine
Rom arrangé
hilarandulame :
(hilarant/rendu l’âme) mort de rire
LOL
MDR
parti d’en rire
houbamoi :
(houba/moi) Marsupilami
hypothéose :
(hypothèse/apothéose) proposition pleinement vérifiée
I
imbacille :
(imbécile/bacille) c'est trop con de l'avoir chopé
inabité :
(inhabité/biter) SDF mort puceau

inchalas :
(inch ALLAH/ échalas) grand dépendeur d’andouilles assez fataliste
islamiss :
(Islam/miss) houri

Istambouille :
(Istamboul/tambouille) kebab
J

jacacia :
(jacasser/acacia) l’arbre à palabres
jeunotcidaire :
(jeunot/génocidaire) y a plus d’enfants
jeunotcide :
(jeunot/génocide) masturbation
K
Kalachnicom :
(Kalachnikov/com) faire-part phocéen
Kalachniqué :
(Kalachnikov/niqué) baisé à mort
Kalachniquée :
(Kalachnikov/niqué) l’a pétée la pétoire
Kalachnitose :
(Kalachnikov/suffixe « tose ») affection marseillaise qui vous enlève à celle de vos proches
Kalashnicause :
(Kalachnikov/cause) celle du décès
kebabouche :
(kebab/babouche) chausson à la viande
L
l’hasbienne :
(has been/lesbienne) la gousse s’est flétrie

la bwanaventure :
(bwana/la bonne aventure) colonisation
la chevaulait des vachkyries :
(chevauchée/Walkyries) une course qui fait son beurre
l'abricyclette :
(abri/bicyclette) garage à vélo
l'amantable :
(amant/lamentable) il ne remet pas le couvert
(amant/table) sur celle de la cuisine ?
lambdassadeur :
(lambda/ambassadeur) petite roue du Quai
larcinphonie :
(larcin/symphonie) la pie voleuse
le vol du bourdon
ludictionnaire :
(lu/ ludique/dictionnaire) les mots pour le rire
sourire en s’instruisant
lutinerrante :
(lutiner/itinérante/errante) main baladeuse
M
maccident :
(maxi/accident) carambolage
y a paf autos
réaction en chaîne
Fuckushima

Marsupilamou :
(Marsupilami/l’a mou) ébats ? Hou… Bah !
médiacre :
(médiocre/ diacre) vain de messe
mektoubaigne :
(mektoub/tout baigne) inch Allah ,tout va pour le mieux
mélalcoolique :
(mélancolique/alcoolique) il a le vin triste
mémorragie :
(mémoires/hémorragie) fuite des cerveaux
menhuissier :
(menuisier/huissier) récupère les chèques en bois
merdicament :
(merdique/médicament) Médiator caca ? Vous le Servier sur un plateau…
mèrecenaire :
(mère/mercenaire) mère porteuse
méripétie :
(mère/péripétie) avatar paritaire

mézouzée :
(mezouzah en verbe/mais où est) la porte casher
microcoulier :
(préfixe « micro »/micocoulier) bonzaï provençal
microfoune :
(préfixe « micro »/foufoune) ticket de métro
minaréacteur :
(minaret/réacteur) c’est la bomb’islamique…
minarésurgence :
(minaret/résurgence) il était une foi dans l’oued, et n’y a maures icônes
minibards :
(mini/mini-bar/nibards) plate comme une limande
small is beautifull
œufs sur le plat
Dih Doo Dah
mur d'Allahmentation :
(lamentations/Allah) Yaveh un os dans l'partage

N
Naboléon :
(nabot/Napoléon) le petit tendu
nabostrophant :
(nabot/apostrophant) casse – toi pauvre con
nabothéose :
(nabot/apothéose) le triomphe du nain
eIle a tout d’une grande
nainbécile :
(nain/imbécile) court d'idées
petit con
chez lui, ça vole bas
le Q.I. ras du gazon
napalmeraie :
(napalm/palmeraie) apocalypse now
Napocalypse :
(Napoléon/apocalypse) Waterloo
Napothéose :
(Napoléon/apothéose) Austerlitz
néanderthalonnettes :
(néanderthalien/talonnettes) péter plus haut que son cul, reste une constante
neufponible :
(9/neuf/disponible ) tout nouveau,pas tout à fait dispo
neuneutrophile :
(neu-neu/neutrophile) globule gland
niacouette :
(niakoué/couette) pour le repos du niakoué
nordinateur :
(Nordine/ordinateur) a remplacé le téléphone arabe

O
obscénario :
(obscène/scénario) où le chat fait l’X
omerda :
(omerta/oh ! Merde) zut alors, quelqu’un a parlé…
orgusme :
(orgasme/humour) j'aime l'humour quand c'est bien fait

P
parfeint :
(parfum/feint) N° 5 bis
méfiez-vous des controlfactions
patrichiens :
(patriciens /chiens) 50 nuances de pedigree
périboat :
(péri/ferry-boat) Titanic
pestolet :
(pester/pistolet) m…. , je me suis encore pissé dessus !
princefesse :
(princesse/pince-fesse) bal à Monaco
prouthèse :
(prout/prothèse) anus artificiel
Q
quand guira-t-on :
(qu’en dira-t-on/quand/ gui) quand on a peur de la St. Sylvestre

R
racaillasse :
(racaille/caillassage) lapidoptère du 9-3
relaxâtif :
(relaxer/hâtif/laxatif) ça libère parfois trop vite
ça sent la libération anticipée…
révolupanar :
(révolu/lupanar) on a fermé la maison close
rientintin :
(rien/Rintintin/tintin) 2 fois rien, c’est-y pas chien ?

S
scandinavire :
(scandinave/ navire) drakkar
snekkar
Wasa
Il était un petit bateau…

séductueur :
(séducteur/tueur) tue l'amour
« il a les yeux revolver »
sentenaire :
(sente/centenaire) vieille route
shahquexpire :
(Shakespeare/shah/ expire) m’ôtez pas la vie !.....
sioubrette :
(sioux/soubrette) squaw valet ?
sodiumisation :
(sodium/sodomisation/sudoku) soude au cul à Fukushima
squawteuse :
(squaw/squatteuse) elle fait tipi partout

stimultitude :
(stimule/multitude) embrase les foules
sex-toys pour toutes
stringulation :
(string/stangulation) ça me coince la cachouflette
suissidé :
(suisse/ suicidé) y a le feu au lac
syphilistins :
(syphillis/philistins) vérole biblique tenue en pâle estime
T
taretarin :
(tare/Tartarin/tarin) un trait de Bourbon ? Y a pas de quoi se vanter…
térébrantine :
(térébenthine/térébrante) douloureuse par essence

terminet :
(terminé/minet) le petit chat est mort

terminotaure :
(terminer/Terminator/Minotaure) Thésée
simple comme un coup de fil
toutoublié :
(toutou/oublié) z’avez pas vu Mirza ?
trouducteur :
(trouduc/traducteur) le roi des contre-sens
U
ufrologie :
(ufologie/urologie) science miction
ultraviolée :
(préfixe « ultra »/ultra-violets/ viol) paire trop mise sous le soleil exactement
unaNinmité :
(unanimité/ Nin) Anaïs, c’est la plus bonne
urgentriste :
(urgentiste/triste) quand la réa foire
Dr. Pelloux face aux Charliquidés
urgeolet :
(urgence/orgelet) l ' alarme à l'œil
urinorrhée :
(urine/rinorrhée/Néfertiti) nez faire pipi, faire plaie d’Egypte
V
vagincandescent :
(vagin/incandescent) mets donc un string en amiante
vagindigo :
(vagin/indigo) ces connards et leur bleu de méthylène….
vaginfatué :
(vagin/infatué) j’ai la chatte qui s’dilate…
vâgingrat :
(vagin/âge ingrat) c’est l’âge qui veut çà
vaginsolvable :
(vagin/insolvable) pauvre con
vagintercostal :
(vagin/intercostal) tu devrais arrêter les liftings
vagintérimère :
(vagin/intérimaire/mère) mère porteuse
vélocipédophile :
(vélocipède/pédophile) le grand bi s’enfourche la petite reine
violentcelliste :
(violoncelle/violent) quand la musique a durci les mœurs
vodkarburant :
(vodka/carburant) l’antigel du moujik

W
walkyribouldingue :
(walkyrie/ribouldingue) walkyrie Vendredi , Dimanche Wallahla
walkyrigolote :
(walkyrie/rigolote) Frida Oumpapa
X
xénophobienheureux :
(xénophobe/bienheureux) raciste et fier de l’être

xénopharabigophone :
(xénophobe/arabique/bigophone) hostile au téléphone arabe
Y
Yankeednapé :
(Yankee/kidnapé) le fils Lindberg
Yankeeproquo :
(Yankee/quiproquo) on le prend pour un américain ?
Yom skipper :
(Yom Kippour/ skipper) Noé
Z
Zavattar :
(Zavatta/avatar) clownerie
zérotisé :
(zéro/érotisé) le bel indifférent
tu m’en touches une sans faire branler l’autre
zizigouillé :
(zizi/zigouillé) ça vous la coupe !
t’as circoncis trop court
ziziplanplan :
(zizi/zizi pan pan / plan plan) colonne y en vacances

PEOPOLITIQUES

absurdoué :
(absurde/surdoué) Pierre DAC
bienveillanfoiré :
(bienveillant/enfoiré) Coluche
blagueboulé :
(blague/blackboulé) quand Le Pen fait un four

cahuzer :
(« Cahuzac »mis en verbe) passe encore de mentir, mais avouer à cet âge…
divanoé :
(diva/Delanoé) Bertrand fait sa Castafiore
DSKhuzac :
(DSK/Cahuzac) d’histoire de cul en histoire de compte
DSKtologique :
(DSK /scatologique) sodominique, anus et coutume a Kahn au Carlton
Gargamélenchon :
(Gargamel/Mélenchon) Gnafron de gauche, chargé de tous les pêchés d’Azraël
Huerinoir :
(Hue/urinoir) ne se sent plus PC

la PACSionaria
(PACS/pasionaria) Roselyne Bachelot
Nabilacérations:
(Nabila/lacérations) agression brutale à coups d’inopinel

pédalhollandais :
(pédalo/hollandais) merditur nec fluctuat
Pistolrius :
(Pistorius/pistolet) pour les âmes sans cible , que n’était-il handimanchot ?...
riminiscence :
(Rimini/réminiscence) Federico avait plusieurs amarcord à son arc
sarkauserie :
(Sarko/causerie) la méthode à 100.000 :le verbe s’est fait cher

sarkausette :
(Sarko/causette) la Pécresse à plateaux
scooterisque :
(scooter/risque) puéril en là demeure
soûlministre :
(soûl/sous-ministre) abhorre l'eau
Sulfurino :
(Solférino/sulfureux) arrêtons de diaboliser le PS

Treirottweiler:
(Treierweiler/rottweiler) 3 chiens de sa chienne
merci pour ce mordant
Zemmouroïde :
(Zemmour/hémorroïde) c'est vrai qu'il est assez gratte - cul ces temps –ci

A VOTRE TOUR TUTOYEZ LES HOMOTS

Il existe 3 façons de former ces petits derniers du vocabulaire
1. Génération spontanée
C’est souvent la plus réussie, voire la plus poétique. Elle s’apparente au coup de foudre.
Un mot, une image, une réminiscence vont déclencher cette alchimie du verbe.
En cas de Malher , que Visconti laisse aller les gondoles, et l’on forme « gondoléances » pour mort à Venise
2. Lapsus calami parfois linguae
Une erreur de frappe, par sérendipité, peut faire jaillir une pépite.
Sur le clavier , d’un choc au B N peut sortir « beurone » au lieu de « neurone »…qui ne manquera pas de saga… cité
3. La recherche volontaire
Dans le couple qu’ils forment ( cas le plus fréquent) il y a un entrant et un entré.
Celui choisi comme point de départ de la réflexion sera le dominant.
Si celui-ci est l’entrant , comme c’est en général sa dernière syllabe qui est commune aux 2 géniteurs , il faudra se munir d’un dictionnaire, et rechercher parmi tous les mots commençant par la dite syllabe ceux qui donnent du sens à l’accouplement.
Si c’est l’entré , c’est le dictionnaire de rimes qui sera d’un grand secours.
Dans un cas comme dans l’autre le travail peut être long et fastidieux, et l’accouchement pénible.
Ainsi que dans tout couple, un tiers peut s’inviter et changer l’acception du terme, par changement de la césure comme dans « clandécideur » ou « clan » peut remplacer « clandé » face à « décideur » et où l’on quitte le domaine du maquereautage (voire) pour celui de la politique…..
Parfois il n’y a ni entrant, ni entré, mais « enrobant/enrobé », un mot étant enceint dans l’autre ,comme « honte » dans « débandaishontàrio » , cas plus fréquent dans les triangulaires que dans les binômes.On trouve tout de même « Allah » dans « mur d’Allahmentation » ou « flic » dans « conflicdencialité ».
Ou entrelacés comme « pot catalytique » et « apocalypse » dans « apocatalypstique ».On dirait presque du Mary Poppins….

Enfin le nouvel homot, comme eut dit Coluche, peut résulter de la simple juxtaposition de 2 vocables sans qu’il y ait pénétration, ceux-ci pouvant être 2 mots(clan/décideur), ou un seul adorné d’un préfixe(tétralogis) ou d’un suffixe(pygiste) , ou encore un nom, propre ou commun, transformé en verbe(Cahuzer)

Ami lecteur, à toi de faire et de nous proposer tes trouvailles…. Qui seront peut-être incluses dans la prochaine édition.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : dimanche 01 Juillet 2012