Plecsi, mon beau plexi

Le pleXiglas ! Depuis la pandémie, plus ou moins épais, plus ou moins stables, toujours transparents (par définition), les écrans de plexiglas sont partout, entre eux et nous.


Mais qu’est-ce donc, exactement, le plexiglas ?
 
Voyons quelques définitions proposées par les dictionnaires :
 
Larousse en ligne : nom d’un poly(méthacrylate de méthyle). (nom déposé)
 
Le Robert en ligne : plastique dur transparent imitant le verre. (nom déposé)
 
Académie française :
XXe siècle. Emprunté de l’allemand Plexiglas, nom déposé, lui-même formé de plexi‑, tiré du latin plectere, « courber, tourner, tordre », et de l’allemand Glas, « verre ».
Résine synthétique qui, sous l’effet de la chaleur, devient transparente et incassable, et sert à la fabrication de divers objets. 
 
 
Chacun son style... ! Chacun mémorisera la définition de son choix… Mais autant mémoriser avec l’orthographe de ce nom masculin issu d’un nom de marque. (De ces 3 dictionnaires, seul Larousse demande le P majuscule.)
 
Et voici la minute « figure de style » : un nom propre employé à la place d’un nom commun – et devenu un nom commun –, c’est une antonomase. Vous savez ? comme pour « poubelle », « frigidaire », ou encore « formica ».
 
En bref, le plexiglas, de son petit nom le « plexi », et non le « plecsi », est donc étymologiquement un « verre malléable », et il est plus que jamais incontournable (par mesure d’hygiène, s’entend).
 
(photo prise non loin de chez moi...)

 

Plecsi faute d orthographe

 

orthographe dictionnaire correction écrire faute étymologie

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !