Des aller-retour ou des allers-retours ?

Des vacances se profilent ? Pour votre destination en famille ou entre amis, avez-vous opté pour des allers-retours en train ou avez-vous réservé des billets aller et retour en avion ?

Faut-il accorder aller et retour ?

Réponse : Oui et non, cela dépend des cas, mais ce n’est pas difficile à retenir. Voyez plutôt :

 

Aller et retour sont des substantifs qui s’accordent s’ils sont employés seuls :

J’ai effectué quatre allers-retours à Tokyo en deux ans.

J’ai réservé trois allers simples pour Bordeaux sur Internet.

J’ai payé mes allers et retours par Chèques-Vacances.

 

S’ils viennent en complément d’un autre substantif (billet, ticket…), ils restent invariables :

J’ai effectué quatre voyages aller-retour à Tokyo en deux ans.

J’ai réservé trois billets aller simple pour Bordeaux sur Internet. (pour un aller simple)

J’ai payé mes tickets aller et retour par Chèques-Vacances. (pour l’aller et le retour)

 

Facile, n’est-ce pas ? Alors, bon voyage !

(Ajout d'un petit détail ici en réponse à une question que l'on m'a posée et que j'ai malencontreusement supprimée au moment d'y répondre (toutes mes excuses, ...ette !) : Peut-on dire Faire des allers-retours avec la Jamaïque ? Le dictionnaire ne répond pas précisément à cette question, ce qui ne signifie pas qu'on ne peut pas le dire, mais il est clair que cela heurte les oreilles et, me semble-t-il, le bon sens. Pour ma part, je dirais que non, et j'écrirais plutôt Faire des allers-retours à la Jamaïque.)

 

Référence : Dictionnaire d’orthographe, André Jouette, Le Robert, 2003 ; Dictionnaire Hachette des difficultés du français,  J.-Y. Dournon, Hachette, 1996.

Date de dernière mise à jour : 2019-06-04

  • 29 votes. Moyenne 4.2 sur 5.